joueraubébé

Il existe un nombre assez important d’objets et de situations qui peuvent éveiller les fantasmes. Il y a par exemple des gens qui aiment se déguiser en bébé et se faire materner. Cette variante sexuelle a des adeptes chez les hommes comme chez les femmes, mais elle a plus tendance à choquer quand il s’agit d’hommes. On trouve plus normal qu’une femme ait un comportement infantile, ou qu’elle porte des serviettes hygiéniques ou des tampons.

 

Les premiers émois

Certains hommes vont chez des prostituées pour jouer un jeu où elle joue le rôle de la mère, et où eux jouent le bébé. La mère commande le bébé, qui se fait materner. Elle lui met un lange, le bébé fait pipi dedans, et la maman le lave. Tout se déroule comme s’il s’agissait d’un jeu d’enfants. Il se peut que la mère soit sévère, elle peut même punir le bébé si elle estime qu’ilne se comporte pas comme il faut. Les soins prodigués au bébé par la mère s’accompagnent d’attouchements. Le fait de laver, de sécher, de mettre du talc sur les parties génitales (et particulièrement sur l’anus), peut provoquer une très grande excitation sexuelle chez l’homme qui joue au bébé. Le jeu se termine quand l’homme jouit grâce aux caresses de la femme qui joue le rôle de la maman.

 

Se retrouver entre adeptes du lange 

Dans le paragraphe précédent nous avons décrit de façon concrète ce que font les adeptes du lange. Il existe aussi des groupes (constitués en majorité d’hommes) qui pratiquent ce genre de jeux en commun. Ils se rencontrent de façon régulière, se comportent comme des bébés, portent des langes, boivent au biberon, se mettent dans un lit pour bébés, salissent leurs langes. Il arrive aussi qu’un homme joue le rôle de la personne qui s’occupe du bébé. Dans ces cas-là, il peut également faire preuve de sévérité dans son jeu.
En général, le but de ces rencontres est de se retrouver entre personnes qui partagent la même préférence sexuelle, même si les adeptes eux-mêmes insistent sur le fait qu’il s’agit surtout de créer des occasions où ils peuvent porter des langes sans que cela ne choque, plutôt que d’une activité de nature sexuelle.
Cette activité sexuelle est aussi liée au SM et à l’urolagnie et la scatophilie.

Share this page