musiqueetdanse

Il est communément connu depuis toujours que toutes les sortes d’animaux produisent de l’art. Le mouvement et la production des sons sont les formes d’art les plus remarquables.

 

Fondement de la culture

Le chant des oiseaux et les innombrables sortes de danses qui accompagnent les scènes de séduction ont toujours fait évoquer de la reconnaissance chez les humains. L’idée que seuls les humains sont capables de chanter et de danser est alors absolument intenable. Il y a bien entendu une énorme différence qui est apparue dans la complexité.
La musique et la dansent montrent très clairement que la sexualité constitue le fondement de la culture. L’apogée de la danse folklorique et du ballet (sur glace) de la culture supérieure est la danse d’un jeune couple. Il n’est pas difficile d’y reconnaître un rituel de reproduction que beaucoup d’animaux pratiquent.

 

Musique et danse: Rythme du coït

La plupart de la musique populaire suit le rythme du coït ou du bercement du bébé dans les bras de la mère. La danse accentue le tournoiement du cul et des hanches. Les enfants ressentent instinctivement le besoin de faire ces mouvements, ce qui les amuse beaucoup. Les paroles de la musique populaire parlent communément de la sexualité: la joie et le chagrin de l’amour.

 

Musique et danse classiques

Ce que nous appelons musique et danse classiques est un assemblage de créations de certains artistes des 500 dernières années. Ce type de musique et de danse se complète continuellement parce qu’il occupe une place fixe dans la vie sociale et culturelle. La musique et la danse classique s’enseignent dans des conservatoires et se pratiquent par des orchestres. L’État soutient cette expression de ce qu’on appelle généralement comme ‘haute’ culture.

 

Musique et danse: Religion

énéralement considérée comme une création de ‘l’esprit’ humain, inspirée par une source surnaturelle. Cette conviction est forte et est renforcée par la religion qui clarifie aussi la création du monde par des forces célestes. L’idée qu’on peut comprendre les performances suprêmes de la musique classique comme des productions physiques, qui peuvent être ramenées aux sons des animaux, rencontre une vive résistance. Mais aussi le contenu de la plupart de la musique et de la danse classiques repose sur des émotions et des relations de base. Ceci se remarque clairement lorsque la musique est accompagnée de paroles comme dans l’opéra. Dans ces paroles, il s’agit des femmes et des hommes, du désir et de l’amour, de l’adultère, du mariage, des parents et des enfants.

 

Musique sans paroles

La musique sans paroles est la forme la plus abstraite de l’art, et qui est alors prédisposée à toutes sortes d’interprétations. Les sentiments qui y sont évoqués présentent une grande variété. On ne peut pas déterminer avec certitude à quel point la sexualité joue un rôle chez l’auditeur. L’idée générale sur la musique classique c’est qu’elle n’est pas sexuellement excitante. Au contraire, elle est justement apaisante. Sur un chantier ou dans une fête des jeunes, on entend rarement de la musique classique. Toutefois, il paraît que la pratique de la musique classique, comme tout autre travail mental, stimule l’excitation sexuelle.

Share this page