religion&sexe

La religion a beaucoup à faire avec la sexualité. Les grandes religions ont généralement des idées conservatrices sur la sexualité. Les églises et les communautés religieuses s’opposent à tout changement sur le plan sexuel.

 

Différence entre les différentes religions

La masturbation et l’adultère, la contraception et l’avortement, les anomalies sexuels, la pornographie, la prostitution, l’intérêt de la famille, le rôle de l’homme et de la femme, la nudité, la politique de la population, l’amour libre sont depuis toujours condamnés par les porte-parole des communautés religieuses. Il y a beaucoup de différences entre les religions: le protestantisme est moins conservatif que le catholicisme, et les deux sont à leur tour un peu plus modernes que l’Islam qui est de son côté un peu plus avancé que le hindouisme et les autres religions naturelles.

 

Habitudes barbares

Les habitudes barbares, comme par exemples la circoncision, la lapidation des femmes adultères, supplice du feu affligé aux sorcières (les personnes accusées d’interactions sexuelles avec le diable), et l’exécution cruelle des violeurs sexuels ou des personnes ayant une anomalie sexuelle, sont soutenus par des arguments religieux.
On constate que la religion constitue alors généralement une démonstration conservative et antisexuelle au sein de la société.

 

Religion et culture

Le pouvoir de la religion a diminué dans les sociétés modernes depuis environ deux siècles. Mais la religion continue indirectement à jouer un rôle primordial dans la vie personnelle et publique, ceci est valable aussi pour les personnes qui ne vont pas à l’église.
Il ne faut pas en conclure de ce qui précède que la religion est la cause des idées sexuelles sévères. Ces idées sont plus anciennes que les religions. La plupart des formes primitives de superstition mettent l’action sur la différence entre l’homme et la femme et limitent les rapports sexuels à la reproduction et à la formation de la famille. Ce système de contrôle individuel et social remonte plus loin dans l’évolution, et ne peut être expliqué qu’à l’aide du système sexuel naturel qui nous relie au monde animal.
La religion comme une caractéristique typique de la culture humaine illustre alors comment cette ‘culture’ est enracinée dans la ‘nature’. On peut bien comprendre ce point si on regarde de près les récits de la création, dieu, la famille sainte et la relation entre la religion et l’émotion, etc.

Share this page