latechniquedecompression 

Un exercice pour au cas où vous éjaculeriez trop vite.

Éjaculer trop vite est une situation difficile à vivre. Il se peut que vous éjaculiez juste avant ou au moment de la pénétration, ou plus souvent très peu de temps après celle-ci. Dans ces cas, il vous faut consulter un sexologue. Vous obtiendrez de ce dernier un traitement à base de médicaments. On estime que 5 à 10% des hommes souffrent de l’éjaculation précoce. Lisez aussi L’éjaculation précoce.

 

Comment appliquer la technique de compression

La technique de compression est un moyen qui vous permettra de dominer progressivement le problème de l’éjaculation précoce. Il faut toutefois signaler que cette technique ne marche pas pour tout le monde mais vous pouvez quand même l’essayer. C’est sympa de l’essayer avec votre partenaire, mais vous pouvez bien entendu l’essayer tout seul lors de la masturbation.

 

Le mode d’emploi

Assoyez-vous nus sur le lit avec votre partenaire, l’un en face de l’autre, avec les jambes écartées, dans une position confortable. Votre partenaire caressera votre pénis jusqu’à ce que ce dernier soit en érection, ensuite votre partenaire devra presser la base du gland (le frein : sur la face inférieure du pénis) de son pouce, et l’index ainsi que les autres doigts quelques millimètres au dessus du rebord du gland (sur la face supérieure du pénis). Cette pression doit être exercée pendant trois à quatre secondes, puis doit être relâchée d’un coup sec et furtif. Le but de l’exercice, si celui-ci est bien pratiqué, est de faire disparaître l’ardent désir d’éjaculer. Après 30 secondes il faut refaire l’exercice. Vous pouvez répétez ce procédé autant de fois que vous souhaitez différer l’éjaculation, mais pas plus de dix minutes. Après vous pouvez aller dormir ou faire autre chose mais n’ayez pas de rapports sexuels. Vous pouvez recommencer cet exercice quatre ou cinq fois et continuez à progresser à chaque fois. Votre partenaire ne doit utiliser la technique de compression que si vous lui indiquez que vous êtes excité.

 

Changement de partenaire

La technique de compression vous permettra d’apprendre à être sexuellement excité pendant un certain temps sans que cela s’accompagne immédiatement d’une éjaculation. (Voir aussi Sexe sans pénétration). C’est aussi sympa d’essayer de temps à autre quelque chose de nouveau avec votre partenaire et de ne pas passer directement à l’« acte ». D’autre part, la technique de compression permettra à votre partenaire de prendre agréablement votre problème en main.

 

L’étape suivante

Vous allez vous asseoir à nouveau sur le lit. Pour bien être préparé, répétez la technique de compression quelquefois dans la position décrite ci-dessus. Une fois que vous êtes prêts, votre partenaire vous se mettra sur vous face à face (elle vous chevauchera). Elle tiendra votre pénis en érection, qui doit être suffisamment humide (la salive) et le met doucement à l’intérieur de son vagin en le maintenant à l’intérieur. Ne bougez pas, concentrez-vous sur vos sensations et celles de votre partenaire et jouissez du moment. Après votre partenaire se relèvera et appliquera la technique de compression. Après 30 secondes, vous pouvez répéter cet exercice. Le but de l’exercice est que vous appreniez, vous et votre partenaire, que le pénis peut être à l’intérieur du vagin sans être menacés par une éjaculation précoce. Vous pouvez augmenter progressivement le temps que le pénis passe dans le vagin. Quand vous aurez suffisamment dominé le problème de l’éjaculation précoce alors vous pourrez accroître votre excitation sexuelle. Votre partenaire pourra effectuer prudemment des mouvements rotatifs avec ses hanches. Vous pourrez effectuer les mêmes mouvements rotatifs ou vous pourrez bouger doucement vers le haut et le bas. Vous devrez vous regarder et vous concentrer sur ce que vous faites. Si le problème refait surface dans votre vie, par exemple en changeant de partenaire, il vous faut tout simplement refaire les exercices de compression.

Share this page