satyriasis 

Ce terme désigne un désir sexuel démesuré chez l’homme. Le terme vient d’un personnage de la mythologie grecque, le satyre.

 

Le satyriasis est l’équivalent masculin de la nymphomanie. Ces deux termes étaient généralement employés comme des insultes, ou en tout cas pour désigner des gens supposés malades. A partir des années 1970, les sexologues découvrirent que la notion de ‘désir sexuel démesuré’ est subjective. L’appétit sexuel varie très fort d’un individu à l’autre. Par contre, les sexologues découvrirent qu’il existe des gens qui se sentent insatisfaits malgré une activité sexuelle intense. Par conséquent, l’idée qu’une personne puissent avoir un désir sexuel très fort et que ce désir peut entraîner des problèmes, n’a jamais tout à fait disparue, et a même tendance à revenir en force les dernières années.
De nos jours, les sexologues font une distinction entre hypersexualité et hyposexualité. Dans le premier cas, il s’agit d’un désir sexuel démesuré, dans le second, d’un manque de désir (un problème qui affecte surtout les couples et qui est connu des sexologues depuis longtemps).

 

Share this page