herpès 

L’herpès est connu sous le nom de bouton de fièvre parce que l’herpès se manifeste en général autour des lèvres. Selon les estimations, 80% de la population mondiale en souffre de tout temps.

 

Herpès simplix (bouton de fièvre)

Chez une partie de la population, l’herpès apparaît de temps à autre sous forme de boutons sur l’une des lèvres ou à côté. Dans ce cas, il faut éviter tout contact sexuel oral avec le vagin, la bouche, le pénis et l’anus.

 

Herpès génital 

Il y a un autre virus d’herpès qui se transmet principalement par les contacts sexuels. Il s’appelle « herpès génital » pour le différencier de l’herpès simplix qui est à l’origine des boutons de fièvre.

 

Symptômes de l’herpès génital

L’herpès génital se déroule à peu près comme l’herpès simplix. Si le virus est actif, il y a une sensation de picotement qui se manifeste.
Si on ne fait rien, il y a une ou plusieurs ampoules qui apparaissent quelque jours plus tard et qui peuvent être très douloureuses. Ces ampoules peuvent être traitées avec une crème. Si on ne traite pas les ampoules, celles-ci finiront par s’ouvrir quelques jours plus tard. Cela s’accompagne parfois, comme c’est le cas des boutons de fièvre, de glandes enflées, ou même de la fièvre et on ne se sent pas bien. Après quelques jours, la peau se rétablit de nouveau, le virus se retire et après quelques semaines tout rentre dans l’ordre. Une fois que le virus s’installe, il reste à vie dans l’organisme. En cas de mauvaise condition physique, les symptômes peuvent réapparaître. Au début, après quelques mois, mais plus tard, le virus se manifeste moins fréquemment. Une personne peut passer plusieurs années sont manifester aucun symptôme.

 

Traitement de l’herpès 

Jusqu’à présent, on n’arrive pas encore à guérir les maladies causées par un virus. Les antibiotiques n’ont pas d’effet sur les virus. Il y a tout de même des moyens (des crèmes et des comprimés) qui sont capables de réduire la durée de la crise et la gravité des symptômes. Ces moyens s’appellent « moyens antiviraux ». Utilisez dés la manifestation du premier symptôme un moyen antiviral. Cela peut freiner la prolifération du virus. Vous pouvez par exemple utiliser une crème contre les boutons de fièvre en vente libre. Dans le mode d’emploi, il est indiqué qu’il ne faut pas appliquer la crème sur les muqueuses mais vous pouvez bien l’appliquer sur les organes génitaux.

 

Pour en savoir plus?

 

Share this page