lesaphrodisiaques 

Les aphrodisiaques sont des produits qui servent à provoquer ou augmenter le désir sexuel. Le mot vient du grec ancien. ‘Afrodisias’ signifiait excitation sexuelle, et ce mot était à son tour dérivé du nom de la déesse grecque de l’amour, Aphrodite, qui est aussi connue sous le nom romain de Venus.

 

Histoire des aphrodisiaques

Depuis la nuit des temps il existe des produit censés provoquer ou augmenter le désir sexuel. On a retrouvé des recettes égyptiennes millénaires qui expliquaient comment mélanger certaines plantes et épices avec du miel afin de stimuler le désir chez la femme et de provoquer des érections chez les hommes. Il y a aussi des recettes chinoises à base d’herbes qui sont encore plus anciennes. Mais on a également préparé des aphrodisiaques avec des ingrédients aussi divers et exotiques que des organes, de la poudre d’os broyés, ou encore des testicules d’animaux. Au sens le plus strict, on pourrait définir les aphrodisiaques comme des poudres ou potions magiques que l’on mélange à la boisson de la personne qu’on désire, afin que celle-ci devienne follement amoureuse de vous et qu’elle désire faire l’amour avec vous.

 

Les aphrodisiaques et la séduction

On peut également définir les aphrodisiaques comme étant tout ce qui aide à la séduction et tout ce qui sert à augmenter le plaisir sexuel. Si on emploie cette définition , on peut dire qu’ils jouent un rôle primordial pendant la première phase de la séduction. En effet, il est très courant de se rendre plus attirant(e) pour le partenaire désiré en portant de beaux habits, en mettant du parfum ou en ayant un comportement agréable. Les amoureux ont également l’habitude de manger ensemble. Certains mets et boissons inhabituels, tels le champagne, ou les huîtres, contribuent à créer le sentiment de bien-être indispensable à la séduction. Dans ce contexte, les boisson alcoolisées et le tabac (consommés avec modération) peuvent également être considérés comme des aphrodisiaques.

 

Apparence physique et comportement 

En fait, en élargissant encore un peu plus la définition, on peut dire que chaque aspect de notre apparence physique et de notre comportement peut avoir un effet aphrodisiaque sur l’autre. A l’inverse, on sait tout l’effet négatif que la vieillesse, la laideur, la maladie, le manque de soin corporel peuvent avoir sur le désir. Mais même la couleur de la peau, la nationalité, le statut social et les croyances religieuses peuvent être perçues comme des caractéristiques ayant un effet négatif sur le désir sexuel. En général, on considère que les caractéristiques suivantes sont de nature à provoquer le désir sexuel : la jeunesse (de douze/treize ans, jusqu’à environ trente ans), les caractéristiques typiquement masculines (la force, une grande taille, l’allure) ou féminines (le charme, la grâce). En deuxième lieu viennent s’ajouter à cela les similarités en termes d’âge, de race et de classe sociale. Dans une relation plus durable, ce sont surtout les atomes crochus en matière de goûts et d’opinions qui jouent un rôle important. A partir de ce moment là naît une intimité qui fait qu’on s’attache (une émotion très profonde) l’un à l’autre.  Cet attachement est profondément lié au désir sexuel (un désir très puissant). Par conséquent, on éprouve un plaisir sexuel extrêmement fort, l’effet aphrodisiaque est à son comble. Après une période d’euphorie, l’excitation diminue à nouveau. C’est particulièrement le cas quand on commence à fonder une famille.
C’est d’ailleurs surtout aux couples qui sont ensemble depuis longtemps que la plupart des aphrodisiaques (dans le sens de produits fabriqués spécifiquement destinés à faire augmenter le désir sexuel) sont destinés. Les couples qui utilisent ces produits veulent sauver leur relation, alors que l’euphorie du début de leur relation a disparu. C’est pour cela qu’il existe un marché aussi important de produits, de livres et d’articles de presse destinés à donner de l’inspiration aux couples, ainsi que de thérapies sexuelles.

Share this page