organesgénitaux

Informations sur les organes sexuels internes et externes de la fille et du garçon.

 

Les organes génitaux de la fille

Les organes génitaux intérieurs de la fille sont le vagin, l’utérus, les trompes de Fallope et les ovaires. Le vagin est un canal de 10 cm environ. Ses parois sont normalement accolées l’une à l’autre, mais elles peuvent se distendre énormément de sorte à ce qu’un pénis puisse y pénétrer et qu’un bébé puisse y sortir. Derrière l’entrée, il y a en haut dans le vagin ce qu’on appelle le point G dont la stimulation serait capable de produire une réaction sexuelle intense chez certaines femmes

 

Le col de l’utérus (cervix)

Au fond du vagin, on peut percevoir le col de l’utérus (cervix) avec le doigt, c’est une petite proéminence ferme et douce au toucher. Il est muni d’une petite ouverture par laquelle les spermatozoïdes passent pour aller vers les trompes de Fallope. L’utérus a approximativement la forme et la taille d’une poire.
Au dessus de l’utérus, il y a deux trompes de Fallope qui dépassent des deux côtés. Ce sont des tubes fins qui s’élargissent vers les bouts et qui pendent au-dessus des ovaires sous forme d’une petite main.
Les ovaires sont ronds et contiennent depuis la naissance plus de dix mille ovules qui sont à peine visibles à l’œil nu. À la puberté chez les filles, il y a chaque mois un ovule qui vient de l’ovaire. L’ovule est recueilli par la trompe de Fallope et transporté vers l’utérus. Pour plus d’informations voir ovulation et menstruation.

 

Les organes génitaux extérieurs de la fille 

sont le clitoris, les petites lèvres, les grandes lèvres et le Mont de Vénus.
Le clitoris est un organe destiné essentiellement à l’excitation sexuelle. Il se trouve en haut de la sortie de l’urètre. Lors d’une excitation sexuelle, le clitoris grandit et s’endurcit comme le cas du pénis.
Les lèvres intérieures recouvrent l’entrée du vagin. Elles sont couvertes d’une muqueuse et peuvent bien se pointer plus en avant. À l’ouverture du vagin, il y a une membrane qu’on appelle l’hymen. Le premier acte sexuel peut causer la rupture de l’hymen ce qui peut provoquer la perte d’un peu de sang. Voir virginité.
Les lèvres extérieures recouvrent les lèvres intérieures. Elles sont plus épaisses et couvertes d’une peau normale sur laquelle poussent des poils à la puberté.
Le Mont de Vénus est une sorte de coussinet adipeux sur le pubis. Le Mont de vénus c’est ce qui se remarque le plus quand la fille se met debout.

 

Les organes génitaux du garçon

Les organes génitaux intérieurs du garçon sont les testicules et les épididymes dans les bourses, les canaux déférents, la prostate et les vésicules séminales
On peut comparer les couilles aux ovaires des filles : elles produisent les spermatozoïdes pour la reproduction. La différence est que les spermatozoïdes sont beaucoup plus petits et qu’ils se produisent constamment à partir de la puberté. Ils sont stockés dans les épididymes (un cordon fin enroulé) où ils grandissent jusqu’à ce qu’un moment donné ils quittent le corps.
Lors d’une excitation sexuelle, les spermatozoïdes se dirigent vers la prostate via les canaux déférents.La prostate se trouve sous la vessie. D’ici part l’urètre qui relie la vessie à un orifice à l’extrémité du pénis.
La prostate produit le fluide séminal qui s’ajoutera aux spermatozoïdes par l’intermédiaire des vésicules séminales. Le mélange du fluide séminal et des spermatozoïdes est alors expulsé par saccades via le méat urétral lors de l’éjaculation du garçon.

 

Les organes génitaux extérieurs du garçon 

sont le pénis (zizi, zob, biroute, bite, quéquette), et le scrotum comportant deux testicules (couilles).
Le pénis est composé d’une verge et d’un gland. Le tout est couvert d’une peau brun clair mobile. La partie de peau mobile qui recouvre plus ou moins le gland s’appelle le prépuce. La circoncision consiste en l’ablation du prépuce de sorte que le grand soit toujours découvert. Le gland est couvert de muqueuse et il est très sensible. Le prépuce doit coulisser jusqu’à sa rétraction derrière la couronne du gland, c’est à la fois pour l’hygiène et pour les rapports sexuels. Le prépuce est attaché au bas du pénis par un petit muscle, le frein.
Le pénis peut être en érection quand le sang afflue en grande quantité dans les corps caverneux et les corps spongieux à la suite d’une excitation (sexuelle).
Le scrotum se trouve en bas du pénis et il est composé d’une peau fine et souple. Le scrotum se rétrécit en cas de froid ou d’excitation alors qu’en cas de chaleur ou de détente, il se relâche.

Share this page