avortement 

Si les règles n’ont pas eu lieu et qu’il y a eu auparavant des rapports sexuels, alors il est possible qu’il s’agisse d’une grossesse. La grossesse peut être établie à l’aide d’un test de grossesse. Vous pouvez (faire) faire ce test si les règles sont en retard de quelques jours.

 

Il y a deux façons d’interrompre une grossesse:

la pilule abortive (méthode médicamenteuse) et le curetage aspiratif (méthode chirurgicale).
Jusqu’à trois semaines de retard, vous pouvez choisir entre la pilule abortive et le curetage aspiratif.
En cas d’un retard de plus de trois semaines, on ne peut appliquer que le curetage aspiratif. La durée du traitement augmente en fonction de la durée de la grossesse.

 

Pilule abortive (méthode médicamenteuse)

La pilule abortive n’est pas une seule pilule mais un certain nombre de comprimés qui sont pris sous assistance médicale.
La durée de la grossesse est établie lors de la première consultation à l’aide d’une échographie. Ensuite, vous allez obtenir 3 comprimés de myfégine qui arrête la grossesse, ainsi que 2 comprimés de cytotec qui servent à provoquer des contractions et donc la fausse couche. Vous allez être hospitalisée le lendemain pour la matinée pour une surveillance de 3 heures minimum. La plupart du temps, le cytotec fait effet ½ à 1h après sa prise mais parfois, ça ne se déclenche pas pendant l’hospitalisation. Si cela se produit, vous allez avoir à nouveau 2 comprimés de cytotec et vous restez une heure de plus. Si rien ne se produit, vous retournez chez vous. Les saignements peuvent commencer le lendemain. Après, une visite de contrôle est effectuée 15 jours plus tard avec une prise de sang qui sera interprétée par le médecin. Si la grossesse continue, il faut recourir à la méthode chirurgicale.

 

Curettage aspiratif (méthode chirurgicale)

Vous êtes hospitalisée le matin de l’intervention et vous pouvez manger avant de venir si c’est sous anesthésie locale. 48 heures avant l’aspiration, vous devez prendre un comprimé de Mifégyne qui commence à ouvrir le col. Ce comprimé peut aussi commencer à interrompre l’évolution de la grossesse et donc provoquer des saignements et des douleurs de règles. La myfégine peut être associée à du cytotec. Vous allez prendre également un décontractant, un Valium 10 la veille au coucher.
L’intervention s’effectue généralement en fin d’après-midi : le médecin pose des champs stériles. Ensuite, il met le spéculum et endort le col avec un anesthésique local pour que vous n’ayez pas mal. Puis, il effectue l’aspiration qui dure environ 3 minutes.

 

Législation en France 

En France l’IVG (Interruption Volontaire de Grossesse) est autorisée jusqu’à 12 semaines de gestation selon la loi no 2001 588, c’est-à-dire 14 semaines depuis les dernières règles. Au-delà, il ne peut être pratiquée que pour des raisons thérapeutiques. L’IVG n’est pas utilisée en France comme méthode contraceptive. Sur ce site vous trouverez des renseignements sur la contraception et l’IVG en France, en Europe et dans le monde.

 

Pour en savoir plus?

Share this page